Pauline Viardot Datenbank

Christin Heitmann
Pauline Viardot. Catalogue systématique et bibliographique des œuvres (VWV)

Bienvenue ! vous vous trouvez au point d'accès Sources. | |

Un grand nombre de documents manuscrits et imprimés, témoins de l'œuvre de Pauline Viardot, nous sont parvenus ; ils sont conservés dans des archives et bibliothèques du monde entier. Certaines collections revêtent une importance particulière :
Les collections de manuscrits les plus riches se trouvent en France et aux Etats-Unis. Elles sont d'une importance capitale parce qu'elles sont constituées de parties de la succession de Pauline Viardot ayant appartenu aux différents descendants de la compositrice. La Houghton Library de l'University of Harvard (Sigle: US-CAh) a fait l'acquisition en 1999 d'une grande partie des anciennes Archives Le Cesne appartenant à Martine Le Cesne, arrière-petite-fille de Pauline Viardot, et à son époux André Le Cesne. Ces documents sont catalogués sous le titre Pauline Viardot-Garcia Papers, 1836-1905 (Cote MS Mus 232). Outre de nombreux documents musicaux et livres de notices autographes de Pauline Viardot, ce fonds comporte également des autographes d'Ivan Tourgueniev ainsi que des lettres adressées à tous deux. En complément de ce fonds, la Houghton Library a acheté au cours des dernières années d'autres documents isolés et des fonds de plus petite envergure concernant Pauline Viardot ; en 2011 elle a finalement acquis la vaste Bonynge-Sutherland Collection. Toutes les acquisitions des années 2005 à 2011 sont rassemblées sous le titre Pauline Viardot-García additional papers, 1838-1912 (Cote MS Mus 264). On n'a pas encore pu tenir compte de la Bonynge-Sutherland Collection (référence 2011M-3) pour établir le catalogue VWV, mais elle y sera intégrée dès que possible.
À Paris, à la Médiathèque Hector Berlioz du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (Sigle: F-Pmhb) se trouve le Fonds Viardot-Duvernoy, succession de Marianne Duvernoy, la troisième fille de Pauline Viardot. Outre de nombreux autographes de Pauline Viardot, ce fonds comporte aussi des copies de la main de tierces personnes, l'une de ces écritures manuscrites pouvant être attribuée avec une certaine probabilité à la collectionneuse. Ce fonds comporte également une riche collection de documents imprimés de l'époque. De nombreux documents du Fonds Viardot peuvent être consultés librement sous forme numérisée en passant par le catalogue en ligne de la Médiathèque.
Des collections particulièrement riches en éditions contemporaines des œuvres de Pauline Viardot se trouvent à Paris, au Département de la musique de la Bibliothèque nationale de France (Sigle: F-Pn) et à Ann Arbor à la Music Library der University of Michigan (Sigle: US-AAu, collection Women Composers Collection).

Les bibliothèques sont de plus en plus nombreuses à mettre à la libre disposition des internautes des documents de leurs fonds sous forme numérisée. Des indications sur ces offres se trouvent dans les descriptions des sources (copier s'il vous plaît l'URL mentionné dans la barre d'adresse de votre navigateur ou rechercher la cote dans le catalogue en ligne de la bibliothèque correspondante).

Vous trouverez une liste des bibliothèques et archives qui conservent des sources d'œuvres de Pauline Viardot et les ont mises à disposition pour le catalogue VWV au point d'accès Fundorte (localisation). Le tableau comporte le sigle de la bibliothèque d'après le « Répertoire International des Sources Musicales », RISM, le lieu de la bibliothèque et son nom complet ainsi que son adresse Internet (qui est en même temps le lien vers le site Internet de la bibliothèque ou de l'archive). Le tableau peut au choix être classé par ordre croissant de sigles RISM ou de lieu.
Tous les droits afférents aux sources des œuvres de Pauline Viardot reviennent aux bibliothèques et archives citées en tant que localisation (Fundorte). Pour tout droit de reproduction ou de publication, s'adresser à la bibliothèque concernée. En cas d'intérêt pour des sources issues de collections privées, veuillez vous adresser à la directrice de la présente publication (cf. Copyright).

Au point d'accès Literatur vous trouverez une liste des ouvrages de référence et répertoires qui ne sont cités qu'avec un titre en abrégé dans le catalogue VWV. Il s'agit essentiellement de publications qui ont été consultées afin d'effectuer une datation des éditions de partition de l'époque. Vous trouverez également à cet endroit un choix de publications importantes concernant la recherche sur Pauline Viardot.

Vous pouvez lire une introduction à l'œuvre compositionnelle de Pauline Viardot à la page suivante :

 Pauline Viardot, compositrice

(Traduction Catherine Fourcassié)


Christin Heitmann: Pauline Viardot. Systematisch-bibliographisches Werkverzeichnis (VWV), Hochschule für Musik und Theater Hamburg, seit 2012, Online-Datenbank http://www.pauline-viardot.de/Werkverzeichnis.htm (Abrufdatum).


 Retour au haut de la page